La fille du tambour major à Saint-Estève

Sous la direction musicale de Daniel Tosi, musiciens et chanteurs investiront le théâtre de l’étang de

Saint-Estève, dimanche 31 mars à 16 h pour la centième œuvre du célèbre compositeur d’opéras

comiques français, Jacques Offenbach. Cette « fille du tambour major » sera dédiée à la regrettée Josy Llop, disparue en début de mois et qui, professeurs d’art dramatique au Conservatoire de 1974 à 2011, ancienne directrice du théâtre de Perpignan, tour à tour comédienne, scénariste et metteur en scène, a participé à de nombreux spectacles de music-hall ou encore d’opérette.

Dernier succès d’Offenbach après une période difficile, suite à la guerre de 1870 et au mépris suscité

par ses origines allemandes, la « fille du tambour major » se déroule également avec un conflit en toile de fond, à une époque où l’Italie attend l’armée française en libératrice du joug autrichien. Mais dans son style léger et enlevé, où les musiques martiales s’ornementent de brusques accélérations et de trilles enjoués, ce sont ici les transports amoureux de jeunes italiennes qui se libèrent à l’arrivée d’une compagnie de soldats français dans un pensionnat.

Les intrigues amoureuses autour de la délicieuse Stella, promise en mariage par son père au marquis Bambini et convoitée par le lieutenant Robert, mais aussi de la vivandière Claudine qui repousse régulièrement les avances du tailleur Griolet et n’a d’yeux que pour le même lieutenant Robert, se nouent à travers une succession d’actions et de revirements qui se succèdent à un rythme effréné.

Dans une mise en scène haute en couleur de Renaud Sorel -avec même la visite d’un petit âne catalan sur la scène du théâtre-, les chœurs et la phalange lyrique de l’orchestre symphonique Perpignan Méditerranée viennent en appui des solistes : Caroline Géa (Stella), Julie Morgane (Claudine), Jean-Christophe Grégoire (Lieutenant Robert), Patrice Berger (Monthabor), Sébastien Gabillat (Griolet), Carole Clin (La Duchesse), Jean-Pierre Duclos (Le Duc), Claude Deschamps (Bambini), Michel Delfaud (Gregoire) et Anny Vogel (la Mère Supérieure).

A noter qu’une conférence intitulée « Offenbach, roi de l’opéra-comique » sera animée par Daniel Tosi dès 14 h 30, en présentation de l’œuvre jouée ensuite à 16 h.


En coréalisation avec le Théâtre de l’étang de Saint-Estève.

Renseignements et réservations auprès du Théâtre de l’étang

Tél : 04 68 38 34 95

Site internet : theatre-de-letang.fr



Conservatoire musique, danse et théâtre

Montserrat Caballé

CRR VERTICAL 2018.png

© Conservatoire musique danse théâtre Montserrat Caballé - 2020

Crédit photo: © Maud Landes - © Perpignan Méditerranée Métropole

Suivez-nous !

LIENS UTILES

Infos légales

Éditeur