Musique et vent du sud au Conservatoire

Mardi 19 novembre prochain à 18 h 30, le Conservatoire Montserrat Caballé a programmé, dans le cadre de ses « mardis musicaux », un alliage d’instruments à vents des plus colorés. L’ensemble « Notus – du nom de la personnification de l’un des quatre vents, celui du Sud, chez les grecs – réunit en quintette le hautbois, la clarinette, la flûte, le basson et le cor. Les musiciens de cette formation vont jouer du timbre, de la couleur et des harmonies de leurs cinq instruments pour sublimer les partitions de Gerschwin, Dvorak ou encore Piazzolla, interprétant un répertoire varié et de grande qualité.

Cette soirée va ainsi mettre à l’honneur le quintette à vent, une formation de musique de chambre devenue traditionnelle, comme celle des instruments à archet, le fameux quatuor à cordes. Créé au 18ème siècle et perfectionné au 19ème avec le développement du système des clés, ce nouvel ensemble permet aux vents de s’émanciper des rôles secondaires qu’ils tenaient dans les symphonies ; il va progressivement acquérir ses lettres de noblesse au 20ème siècle, à travers des transcriptions de qualité mais aussi des œuvres originales.

Si le concert donné dans le cadre de ce « mardi musical » est principalement destiné à former l’écoute des élèves inscrits au Conservatoire, ce rendez-vous est aussi accessible à tous les mélomanes au tarif unique de 5 euros.


Les réservations sont conseillées à la rubrique « saison

culturelle / billetterie » de ce site.


Avec : le quintette à vent Notus composé de Jacques Lesburguères (flûte), Claire Arnold (clarinette), Agnalys Hager (hautbois), Olivier Brouard (cor) et Jean-Charles Viven (basson).



Conservatoire musique, danse et théâtre

Montserrat Caballé

© Conservatoire musique danse théâtre Montserrat Caballé - 2020

Crédit photo: © Maud Landes - © Perpignan Méditerranée Métropole

Suivez-nous !

LIENS UTILES

Infos légales

Éditeur